Suisse: commerce sordide du 17e au 19e siècle

Charles de Meuron mit seinen Sklaven Vendredi und Pedro

Cooperaxion: Des perspectives nouvelles sur des routes anciennes

Cooperaxion met en lumière l’histoire de la Suisse et son rôle dans le commerce triangulaire. La Fondation s’engage pour ouvrir des perspectives humaines sur les anciennes routes transatlantiques du commerce d’esclaves.
La Confédération helvétique n’était pas une puissance coloniale, mais elle faisait partie du réseau européen de relations financières et commerciales du 16e au 19e siècle. Des Suisses ont aussi été impliqués dans le commerce transatlantique des esclaves et en ont largement profité. La base de données de la traite des esclaves donne des informations (en Allemand) sur les protagonistes et leurs activités.

Comments are closed.